Sélectionner une page

Le pauvre Qualisco se sentait un peu abandonné car vous n’aviez pas envie de le monter. C’est vrai qu’en dehors des ballades en forêt il est carrément paresseux.

Qualisco étant un cheval de race Merens (bien qu’il soit alezan, alors que les Merens sont noirs) nous avons décidé de le mettre à l’attelage, ce qui convient très bien à cette race de chevaux.

Qualisco est donc parti 1 mois en pension à Pont des Sables pour faire son éducation.

Après avoir manifesté gentiment son désaccord d’avoir un harnais sur le dos, il a pris goût à l’exercice, et comme il aime qu’on s’occupe de lui, cela se passe plutôt bien.